Une nouvelle option thérapeutique dans les cancers pédiatriques : l’immunothérapie

Depuis début avril, une immunothérapie est accessible pour des enfants (≥3 ans) atteints de lymphome de Hodgkin [1]

Lara, 18 ans témoigne : "j’ai eu mon premier cancer, un lymphome de Hodgkin à l’âge de 12 ans, suivi d'une rechute quelques années plus tard et je suis aujourd’hui en rémission depuis deux ans grâce à une combinaison immunothérapie/chimiothérapie. Evidemment, cela m'a marqué à vie mais j’en sors beaucoup plus forte mentalement et je profite à présent de chaque instant."

Au cours des 5 dernières années, l’immunothérapie - un traitement qui vise à réveiller le système immunitaire afin qu’il détruise les cellules cancéreuses - est devenue une option thérapeutique au même titre que la chimiothérapie ou la radiothérapie. Mais ce qui est vrai pour les adultes ne l’était pas encore pour les enfants. Jusqu’ici, les immunothérapies de dernière génération – celles qu’on appelle anti-PD1 - n’étaient proposées aux enfants que dans le contexte d’essais cliniques. Les cancers chez les jeunes patients ont des caractéristiques propres et leur système immunitaire ne réagit pas nécessairement comme celui d’un adulte. Il était donc important de montrer sécurité, tolérance et efficacité avec l’immunothérapie. C’est aujourd’hui chose faite dans le lymphome de Hodgkin grâce à plusieurs essais cliniques qui s’appuient sur la collaboration de différents hôpitaux à travers le monde. Une nouvelle étape pour l’immunothérapie qui ouvre de belles perspectives d’avenir dans la lutte contre les cancers pédiatriques.

Chaque année 320 enfants reçoivent le diagnostic de cancer en Belgique2

En Belgique, un jeune adulte sur 300 a eu un cancer pendant son enfance.2 Le chiffre peut sembler énorme, mais les cancers pédiatriques sont en réalité rares. Ils représentent 1 à 2% de l’ensemble des cancers2. « Il n’empêche que des enfants meurent chaque jour », rappelle Dr Christine Devalck, Chef du Service d’ Hemato-Oncologie à l’Huderf.  «Tous les ans, environ 320 enfants de moins de 15 ans et 180 adolescents de 15 à 19 ans sont diagnostiqués d’un cancer en Belgique2». « Les cancers pédiatriques n’ont rien à voir avec ceux des adultes. Les enfants et les adolescents sont plutôt touchés par les leucémies (30% des cas), les tumeurs du système nerveux central (24%), les lymphomes (11%), ainsi que d’une myriade d’autres tumeurs qui n’atteignent pratiquement que des enfants», précise Professeure Devalck.

Elle ajoute : « Les cancers pédiatriques se traitent bien avec environ 80% de taux de guérison pour tout type confondu. Ce chiffre encourageant ne doit toutefois pas faire oublier les 20% de patients en rechute ou présentant des formes résistantes de la maladie. À l’heure actuelle, les traitements des enfants reposent sur la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie, bien qu’on n’aime pas trop utiliser ces dernières à cause des effets secondaires. Et aujourd’hui, une nouvelle étape vient d’être franchie pour mes jeunes patients atteints d’un lymphome de Hodgkin résistant, j’ai une nouvelle arme qui plus est, généralement bien tolérée : l’immunothérapie ! Un de mes patients atteint d’un lymphome de Hodgkin résistant aux autres thérapies a pu avoir accès à l’immunothérapie avec succès. Alors non seulement, c’est une lueur d’espoir pour ces patients mais espérons aussi que cette nouvelle étape dans les cancers pédiatriques ouvre la voie pour d’autres cancers de l’enfant comme les tumeurs cérébrales par exemple. »

[1] Immunothérapie indiquée pour le traitement, en monothérapie, des adultes et des enfants à partir de 3 ans atteints d’un lymphome de Hodgkin classique (LHc) présentant une rechute ou dont la maladie est réfractaire.

[2] https://bspho.be/childhood-cancer/?lang=fr

Contact us
About Immunotherapie

À propos de MSD

Inventing for Life est depuis plus de 100 ans la vocation de MSD. En tant que société biopharmaceutique mondiale, MSD recherche, découvre et développe des médicaments et des vaccins innovants qui répondent à des enjeux majeurs de santé publique. MSD est un nom commercial de Merck & Co., Inc., dont le siège social est situé à Kenilworth, New Jersey, aux Etats-Unis. A travers nos médicaments sur ordonnance, nos vaccins, nos thérapies biologiques et nos produits de santé animale, nous sommes actifs dans plus de 140 pays afin de fournir des solutions de santé innovantes. Nous montrons également notre engagement en faveur de l’élargissement de l’accès aux soins de santé à travers des politiques, des programmes et des partenariats d’envergure. Aujourd’hui MSD continue à être à la pointe de la recherché afin de faire avancer la prévention et le traitement de maladies qui menacent les gens et les communautés à travers le monde – telles que le cancer, les maladies cardio-métaboliques, les maladies animales émergentes, la maladie d’Alzheimer et les maladies infectieuses telles que le VIH et le virus Ebola.

Pour plus d’informations, visitez www.msd-belgium.be